Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

Le 14 janvier 2018 l’Eglise célèbrera la JOURNEE MONDIALE DES MIGRANTS ET DES REFUGIES. Le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière pour  cette journée :

« Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants et les réfugiés »        

 

« Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ, qui s’identifie à l’étranger de tout époque accueilli ou rejeté » (Mathieu 25). Notre communauté de communes Sèvre et Loire a déjà répondu à l’appel du pape François : logement, cours de français, aide administrative, participation à des collectifs élargis, mise en place d’antennes JRS Welcome etc…. Chacun, « selon ses capacités » est appelé à agir.

 

Guerre, misère, exploitation par les passeurs, esclavage …sont le lot de la plupart  des migrants et réfugiés parmi lesquels l’on compte de plus en plus de femmes, d’enfants et de mineurs  non accompagnés. Tous ont besoin de protection. Il faut sécuriser les routes de l’exil, assurer aussi à tous  le respect des droits humains universels.

Promouvoir, c’est « œuvrer afin que tous les migrants et les réfugiés, ainsi que toutes les communautés qui les accueillent soient mises en condition de se réaliser  en tant que personnes dans toutes les dimensions qui composent l’humanité voulue par le Créateur » nous rappelle le pape François. Les compétences des migrants et des réfugiés doivent être reconnues : ils doivent pouvoir travailler, entamer un parcours de formation linguistique et citoyenne de manière à favoriser leur insertion sociale pour le bénéfice de tous. La présence des migrants et réfugiés est une occasion d’enrichissement interculturel pour les communautés qui les accueillent.

 

Dans la communauté de commune, un collectif est né il y a quelques années déjà.

Une famille était accompagnée, elle qui est partie en Isère après avoir passé quelques années au Pallet, le contact avec la famille existe toujours.

Un couple et leur enfant sont accueillis dans une famille du Pallet paroisse St Vincent des Vignes

Des cours de français et des animations (bricolage, couture, sortie…) sont organisés auprès des migrants qui sont hébergés dans les structures adaptées de Vallet (ATSA) et Clisson (CADA). L’intégration ne se fait pas sans difficultés parfois, mais toutes ces initiatives prises ici ou là pouvant paraitre de petites gouttes sont très précieuses sur le plan humain.

Bonne année 2018 à tous !

Gérard RANDRIA