Le baiser de Paix

Pourquoi échange-t-on un geste de paix avant la communion eucharistique ?

Comme lorsqu’il a été réintroduit après le concile Vatican II  ce geste peut être mal perçu. Ce n’est pas un simple « bonjour ». La paix que nous sommes appelés à échanger n’est pas une salutation amicale ou familiale mais c’est un geste où l’on accueille la paix du Seigneur, plus forte que la nôtre, pour la donner aux autres, quels qu’ils soient ; où l’on s’engage à vivre en paix et à bâtir la paix ; grâce à la paix que le Seigneur ressuscité nous offre, comme il l’a fait à ses disciples, le soir de Pâques.

Le rite de la paix est introduit par une prière qui demande à Dieu la paix et l’unité pour l’Eglise et toute la famille humaine. Cette prière aboutit logiquement au geste de paix.

Pour marquer la différence des salutations habituelles, on peut encourager les fidèles à se donner la paix en se donnant les deux mains.